Le cycle infernal

Une fenêtre laisse pénétrer 92% de la chaleur et de l’éblouissement dans la pièce

soleil vitrage

D’où la mise en route de ventilateurs, de l’air conditionné

ventilateur

Ce qui entraîne une surconsommation énergétique

Les rideaux et les stores se ferment. Ce qui implique un obscurcissement des pièces

stores fermes 3

Donc un besoin de mise en route de lumière additionnelle

Et une surconsommation énergétique coûteuse

Ventilation, climatisation éclairage sont des sources d’alourdissement du bilan carbone du bâtiment

empreinte energetique

Laisser un commentaire

Nom *
Adresse de contact *
Site web